André-Jacques Auberton-Hervé

André-Jacques Auberton-Hervé

La vision d'un entrepreneur

Grâce à sa bonne gestion du développement industriel, l’effectif de la start-up fondée par André-Jacques Auberton-Hervé passe, en l'espace de 10 ans, de deux à environ mille collaborateurs. Le chef d'entreprise déploie les qualités d’un excellent meneur d'hommes : compréhension du marché, recrutement des bonnes personnes et capacité à innover. André-Jacques Auberton-Hervé positionne l'entreprise comme un distributeur efficace et incontournable.

Un champion des énergies renouvelables

André-Jacques Auberton-Hervé appuie la construction de fermes solaires dans de multiples pays. Avec la Conférence sur le climat fin 2015, notre pays a prouvé qu'il était à la pointe dans le secteur du développement durable. André-Jacques Auberton-Hervé a été nommé conseiller spécial au CEA (Commissariat à l'énergie atomique).

Vous n'ignorez sans doute pas que votre smartphone peut fonctionner en partie grâce à une technologie d’origine française ? Les choix d’André-Jacques Auberton-Hervé lui ont permis d’obtenir, par exemple, le Prix de l’Audace Créatrice et le Trophée de l’entrepreneur innovant. Tablettes, smartphones et objets connectés fonctionnent tous avec les semi-conducteurs fabriqués par sa société. André-Jacques Auberton-Hervé a pris des décisions stratégiques afin de garantir le développement de sa société.

Des activités sur toute la planète

Son activité dans le secteur des semi-conducteurs a permis à André-Jacques Auberton-Hervé de trouver des clients dans le monde entier, par exemple en Afrique du Sud et en Italie. Grâce à son leadership, il a grandement contribué à la réputation de la technologie grenobloise. En introduisant Soitec en bourse sept années après la naissance de la société, André-Jacques Auberton-Hervé lui a donné les moyens de faire face à la concurrence. Start-up grenobloise, Soitec ne tarde pas à exporter ses semi-conducteurs et affiche ainsi un CA de 372 millions d’euros dès l'année 2006.